Primark s’allie à la BGMEA pour travailler son ambition de durabilité

Le président et le vice-président de la Bangladesh Garment Manufacturers and Exporters Association (BGMEA) ont rencontré les dirigeants de Primark et de sa société mère Associated British Foods (ABF) pour présenter la nouvelle stratégie mondiale de Primark en matière de développement durable.

Primark s’allie à la BGMEA pour travailler son ambition de durabilité

Le président de la BGMEA, Faruque Hassan, et le vice-président, Miran Ali, ont rencontré George Weston, PDG d'ABF, Paul Lister, directeur des services juridiques et secrétaire général d'ABF, Paul Marchant, PDG de Primark, Lynne Walker, directrice de Primark Cares et Juan Chaparro, directeur du groupe pour la chaîne d'approvisionnement, les achats et la qualité, à Londres, pour discuter de la nouvelle stratégie de durabilité de Primark, Primark Cares, et du soutien de la BGMEA à ses ambitions en matière de durabilité.

La BGMEA a exprimé son soutien aux objectifs que Primark s'est fixés pour changer la façon dont ses vêtements sont fabriqués, réduire de moitié ses émissions de carbone sur l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement et améliorer la qualité de vie des travailleurs de cette chaîne.

Le Bangladesh est le deuxième plus grand marché d'approvisionnement pour Primark et abrite de nombreux fournisseurs stratégiques ainsi que leurs usines. Le soutien de la BGMEA, qui est l'une des plus grandes associations professionnelles de l'industrie de l'habillement du pays, peut jouer un rôle précieux en aidant ses membres à s'engager dans les objectifs de durabilité de Primark.

Les deux parties ont discuté plus en détail des nouveaux engagements que Primark va prendre au cours de la prochaine décennie : la volonté de Primark reste délibérément ambitieuse dans ses objectifs, en fixant des objectifs pour l'utilisation de matériaux recyclés, la réduction de son empreinte environnementale et la façon dont il jouera un rôle de leader dans l'amélioration de la qualité de vie et du bien-être des travailleurs de sa chaîne d'approvisionnement. Cela signifie que la mise en œuvre d'un grand nombre de ces nouveaux engagements dépendra de la conduite du changement dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement de Primark, et qu'il est donc important d'obtenir le soutien des parties prenantes externes, telles que la BGMEA.

Primark et la BGMEA partagent des objectifs communs en matière de durabilité, en particulier en ce qui concerne le bien-être des travailleurs et le développement des compétences, et se réjouissent de cette collaboration et ce partage d’expériences et de meilleures pratiques à l'avenir.